Qualité tourisme, classement et labels

Ou composez votre séjour sur-mesure :

Ou choisissez :

Quel type d'hebergement ?

Connaissez-vous vos dates de séjour ?

Ou choisissez :

Quelle spécialité ?

Ou choisissez :

Quel groupe d'activités ?

Ou choisissez :

Quelle période vous intéresse ?

Classement en CATEGORIE II pour l’OFFICE DE TOURISME

Andernos, destination d’excellence reconnue par l’obtention du label station classée 

Deux niveaux de classement sont prévus pour les communes qui s’investissent dans le développement d’une politique touristique sur leur territoire. Le premier niveau se matérialise par l’obtention de la dénomination en commune touristique régie par les articles L.133-11 et L.133-12 du code du tourisme. Cette dénomination est délivrée par un arrêté préfectoral pris pour une durée de cinq ans. Pour cela, les communes candidates doivent respecter trois critères : détenir un office de tourisme classé ; organiser des animations touristiques et disposer d’une capacité d’hébergement destinée à une population non permanente. En janvier 2019, plus de 1300 communes touristiques étaient recensées.

Le second niveau, plus élevé que le premier, se matérialise par le classement en station de tourisme tel que défini par les articles L.133-13 à L.133-16 du code du tourisme. Ce classement est l’acte par lequel, les pouvoirs publics reconnaissent les efforts accomplis par une collectivité pour structurer une offre touristique adaptée et un accueil d’excellence. Ce classement, attribué par décret pour une durée de douze ans, suppose le respect d’une grille de critères exigeants. En juin 2019, la 400ème station de tourisme a ainsi été classée.

A l’initiative du Conseil interministériel du tourisme, une nouvelle grille fixant les critères de classement a été élaborée : elle vise à moderniser le dispositif en supprimant des critères et des distinctions obsolètes et en prenant mieux en compte les innovations et les nouveaux besoins des touristes, notamment en matière de nouvelles technologies et d’offre d’activités. Cette nouvelle réglementation est entrée en vigueur le 1er juillet 2019.

 

Un office de tourisme classé en catégorie 2, qui s’oriente vers un classement en catégorie 1

L’office de tourisme est bien classé en catégorie 2, classement qui devrait évoluer vers la catégorie 1 d’ici fin 2021.

Rappel sur les critères du classement

Le classement des offices de tourisme garantit une cohérence et une homogénéité dans les services que les offices de tourisme offrent aux visiteurs des différentes destinations de vacances en France.

Mis en place par le ministère en charge du tourisme français, ce classement est composé de 3 catégories : de la catégorie 1 (la plus élevée) à la catégorie 3,

Les différents critères du classement permettent de garantir une même base de services répondant aux principaux besoins des visiteurs.

La différence entre les 3 niveaux de catégories tient à la fourniture de services supplémentaires, aux actions développées, à leurs rayons d’action et aux moyens dont l’Office de Tourisme dispose afin de toujours mieux vous accueillir, conseiller et satisfaire les clientèles touristiques.

Critères des classements de la catégorie 2 , 

Téléchargez les derniers documents sur réforme classement avril 2019

NB : Les nouveaux critères entrent en vigueur à partir du 1er juillet 2019*

La Fédération Nationale est à votre écoute pour toutes les questions que cette nouvelle grille de classement et ses annexes pourraient susciter.

*A noter que les critères de classement des Offices de Tourisme ont été revus simultanément avec la nouvelle grille de la marque Qualité Tourisme, et les critères de classement en station de tourisme.

 

 

Un engagement fort dans la démarche Qualité Tourisme

QUALITÉ TOURISME™, créée par le ministère en charge du tourisme français, est la reconnaissance des démarches d’amélioration continue de la qualité de services mises en place par les Offices de Tourisme. Un audit est réalisé tous les 3 ans.

Un office de tourisme ayant obtenu la marque QUALITE TOURISME™ garantit :

La marque Qualité Tourisme™ fédère sous une même bannière les démarches qualité de multiples acteurs du tourisme en France : hôtellerie, résidences de tourisme, villages de vacances, campings, restauration, cafés et brasseries, offices de tourisme, agences de locations saisonnières, lieux de visite et les activités de pleine nature. C’est un gage de confiance et de qualité de service entre les professionnels et les visiteurs.

Plus d’information sur le site du ministère en charge du tourisme : http://www.entreprises.gouv.fr/marques-nationales-tourisme

Mettre en téléchargement la plaquette « de la démarche de qualité à la démarche de progrès »

Une première étape a été franchie avec l’obtention du label Générosité de l’Accueil

Jeudi 24 janvier 2019 , lors de la journée du réseau des offices de tourisme de Gironde, organisée par Gironde Tourisme et la MONA, l’office de tourisme  a reçu le label Générosité de l’accueil.

Ce label permet de valider le respect des critères du chapitre 6 « engagements envers les visiteurs » du référentiel national « Qualité Tourisme ».

 

classement de l'Office de Tourisme d'Andernos

Label Générosité de l’Accueil

Jeudi 24 janvier s’est déroulé la journée du réseau des offices de tourisme de la Gironde organisée par Gironde Tourisme au château de Salles en partenariat avec la Mona. Radioscopie du réseau, échanges et exemples de structuration viennent ponctuer la journée. A l’occasion de cette journée, l’office de Tourisme d’Andernos a reçu le label Générosité de l’accueil !

Nouveau classement des meublés

Si le classement des meublés de tourisme obéit à des règles de procédure spécifiques, il a comme le classement des hébergements collectifs pour objectif d’indiquer au client un niveau de confort et de prestation. Il constitue également un outil de commercialisation pour le loueur.

Les grands principes du classement :

Le classement des meublés de tourisme est volontaire, il comporte 5 catégories allant de 1 à 5 étoiles et il est valable 5 ans, période à l’issue de laquelle le loueur doit effectuer une nouvelle demande de classement s’il souhaite que son hébergement continue de bénéficier d’un classement.

Les critères du classement :

La grille de classement contient 112 critères répartis en 3 grands chapitres : équipements, services au client, accessibilité et développement durable.

La procédure de classement

Le loueur du meublé (ou son mandataire) doit faire réaliser une visite de son meublé.

Il s’adresse à un organisme de son choix parmi ceux qui figurent sur la liste des organismes accrédités par le Comité français d’accréditation (COFRAC) ou la liste des organismes visés au 2° de l’article L. 324-1 du code du tourisme.

Consulter la liste des organismes accrédités

Consulter la liste des organismes agréés

Dans le mois qui suit la visite du meublé, l’organisme qui a réalisé la visite transmet au loueur (ou à son mandataire) un certificat de visite qui comporte 3 documents dont les modèles sont fixés par l’arrêté modifié du 2 août 2010 publié au Journal officiel du 8 mai 2012 :

– le rapport de contrôle ;

– la grille de contrôle dûment remplie par l’organisme évaluateur ;

– une proposition de décision de classement.

Le loueur (ou son mandataire) dispose d’un délai de quinze jours pour refuser la proposition de classement. Passé ce délai, le classement est acquis.

Les décisions de classement sont transmises, mensuellement par voie électronique, par les organismes chargés des visites de classement à l’organisme départemental du tourisme concerné (CDT, ADT, …) chargé de mettre à disposition et tenir à jour gratuitement la liste des meublés classés dans le département.

Pour toute information complémentaire sur la procédure de classement des meublés de tourisme, consultez la page http://www.entreprises.gouv.fr/tourisme/meubles-tourisme